Je repense à l'argument pourri des baguettes de pain que ressortent sempiternellement les anti partage. Ceci prétendent que pirater une œuvre sur Internet équivaut à aller chez le boulanger, se servir une baguette et partir sans payer. Au delà de l'explication qu'on leur rabâche à longueur...