Très fermé. Rappelons nous il y a une dizaine d'année. Microsoft avait en projet une plate-forme nommée Palladium qui se voulait être une solution de confiance logicielle où chaque soft serait signé et n'aurait que certains droits limités, ceci afin de limiter les malwares....